Les origines du massage Thaï sont indiennes et remontent à plus de 2500 ans. Cette méthode de traitement fut adoptée par les bonzes bouddhistes qui la répandirent en même temps que la pensée bouddhique. Lorsqu’ils se sont rendus de l’Inde à la Thaïlande, ils y ont introduit leurs techniques de massages thérapeutiques, qui s’intégrèrent à la médecine traditionnelle thaïlandaise.

Cette dernière est divisée en quatre éléments :


* la nutrition,

* les herbes médicinales,
* la méditation et spiritualité
* le massage.

 

Selon sa théorie, l’énergie vitale circule le long des 10 méridiens énergétiques « sen ».


Ce massage se pratique sur futon, receveur habillé. le praticien travaille par le biais d’extensions, d’étirements, de pressions des pouces et des paumes sur des zones larges.

Toutes ces techniques favorisent l’élimination du stress et des toxines.